Jazz Sous Les Marronniers avec Le Hip Jazz Trio

Agenda

C’est à Ordan Larroque, Sous Les Marronniers et à Simorre, au Bouche à Oreille que le légendaire Hipp jazz trio se produira sur scène.
Créé en 1993, ce trio n’a cessé de tourner ces vingt dernières années avec une prédilection pour les pays du sud, en particulier l’Espagne, l’Afrique du Nord et l’Afrique Noire : Tunisie, Maroc, Mali, Sénégal, Gambie, Burkina Faso
etc. Mais Les Etats-Unis, la France, l’Allemagne, la Pologne, le Portugal, la Belgique, la Hollande, le Kazakhstan et la Sibérie ont eu également l’occasion d’accueillir ces trois musiciens d’origines diverses (américain, algérien et français).
Plus de 750 concerts dans tous ces pays !

Leur musique est du Jazz, car leur inspiration vient de la grande histoire de la musique africaine-américaine, mais avec une palette de couleurs enrichie de leurs parcours multiples.
• Andalouse : Abdu a vécu et travaillé longtemps en Espagne, a fondé la première école de jazz d’Andalousie à Séville, a remporté divers prix prestigieux comme le prix Dexter Gordon
• Orientale : Akim est né et a grandi à Annaba en Algérie puis est venu en France où il a participé aux projets de Bernard Lubat, Bernardo Sandoval ou Art Mengo.
• Africaine : Ton Ton a passé beaucoup de temps au Cameroun et au Mali, sillonnant l’Afrique de long en large avec des projets musicaux divers, puisant à la source de la musique traditionnelle pour en extraire une identité plurielle.
Ainsi, leur répertoire est fait de compositions originales, d’arrangements particuliers sur des thèmes de jazz, d’hommages entendus à quelques personnalités célèbres (John Coltrane, entre autres) et surtout, d’une entente
télépathique dans l’improvisation, qui offre à l’auditeur des surprises musicales et visuelles rarement vues sur une scène.
Ces trois musiciens, ensemble ou séparément, jouent dans la plupart des grands festivals européens et africains et côtoient bon nombre de musiciens historiques. Par exemple, le Freedom Jazz Band d’Abdu Salim est composé, outre Abdu, Akim et Ton Ton, de Frank Lacy (trombone), Philip Harper (trompette) et Alain Jean-Marie (piano).
Ton Ton et Akim ont accompagné une profusion de « vedettes » du jazz, tels Sonny Stitt, George Coleman, Sonny Simmons, Wynton Marsalis, Ted Curson, Glenn Ferris, Steve Turre, George Cables, Lou Bennett, Lucky Peterson, Christian Escoudé, Dee Dee Bridgewater et beaucoup d’autres.